Aromathérapie à Limoges et à distance

Les huiles essentielles sont la quintessence des plantes. Leurs fragrances pourront intervenir sur le mental (vous aider à vous détendre par exemple), alors que leurs composés biochimiques constituent un ensemble de principes actifs permettant d’agir sur divers troubles organiques, renforcer vos défenses immunitaires, aider à la récupération sportive…

Comment est fabriquée une huile essentielle ?

C’est une opération très délicate. Il existe actuellement plusieurs méthodes d’extraction:

  • L’enfleurage (fleurs)
  • L’expression (agrume)
  • La macération (fleurs)
  • La percolation
  • Etc.

La méthode la plus utilisée étant actuellement : la distillation par entrainement à la vapeur d’eau

Pour cela, on utilise un alambic, appareil destiné à la séparation de produits par chauffage puis refroidissement. Le procédé consiste à faire traverser une cuve remplie de plantes aromatiques par de la vapeur d’eau, obtenue en faisant bouillir de l’eau. La vapeur d’eau extrait l’essence de la plante et forme avec elle un mélange gazeux homogène. À la sortie de la cuve, la vapeur d’eau enrichie d’huile essentielle traverse un serpentin situé dans une cuve d’eau froide et se condense. Le liquide aboutit dans l’essence (vase florentin) où l’huile essentielle de densité inférieure à celle de l’eau flotte sur l’eau de distillation (hydrolat) et se recueille par débordement.

Comment choisir une huile essentielle de qualité?

Il existe de multiples endroits où acheter ses huiles essentielles, huiles végétales, hydrolats : Internet, pharmacies, parapharmacies, magasins bio, etc.

De nombreuses marques s’empressent de vouloir vendre au prix le plus bas leurs huiles mais malheureusement les huiles essentielles ne se valent pas toutes !

Voici les 4 conseils de votre conseillère en naturopathie :

  1. Préférez des flacons teintés : en effet les huiles essentielles sont fragiles et craignent la lumière.
  2. Veillez à l’inscription « 100% pure » sur le flacon. Cela veut dire que l’huile essentielle n’est pas diluée, ni coupée, ni allongée par d’autres huiles.
  3. Vérifiez la mention HECT (= Une huile essentielle chemotypée) ou HEBBD (= huile essentielle botaniquement et biochimiquement définie) : cela veut dire que l’on peut retracer le parcours de la plante mise en flacon.
  4. Et si possible, assurez-vous qu’elle soit certifiée BIO : « AB » , « Ecocert », « Nature et Progrès », etc.

En tant que conseillère en naturopathie et en aromathérapie, je suis là pour vous guider dans le choix des huiles essentielles adaptées à vos besoins.

Attention, étant composées de substances chimiques actives, certaines huiles essentielles sont contre-indiquées dans certains cas et pour certaines personnes.

Je porte notamment ma vigilance pour les femmes enceintes ou allaitantes, les bébés et les enfants.

Pour avoir des informations et/ou un bilan personnalisé, prenez rendez-vous par mail ou par téléphone. Je me ferai un plaisir de vous répondre.